Réservez vos billets

LAMLes Dragons battent Montpellier 3 a 0 !

11 octobre 2020
06 Montpellier 2020-10-10
04 Montpellier 2020-10-10
05 Montpellier 2020-10-10
24 Montpellier 2020-10-10
25 Montpellier 2020-10-10
20 Montpellier 2020-10-10
17 Montpellier 2020-10-10
08 Montpellier 2020-10-10
15 Montpellier 2020-10-10
39 Montpellier 2020-10-10
40 Montpellier 2020-10-10
30 Montpellier 2020-10-10
31 Montpellier 2020-10-10
37 Montpellier 2020-10-10
03 Montpellier 2020-10-10
02 Montpellier 2020-10-10
07 Montpellier 2020-10-10
47 Montpellier 2020-10-10
01 Montpellier 2020-10-10
27 Montpellier 2020-10-10
29 Montpellier 2020-10-10
34 Montpellier 2020-10-10
32 Montpellier 2020-10-10
35 Montpellier 2020-10-10
36 Montpellier 2020-10-10
41 Montpellier 2020-10-10
44 Montpellier 2020-10-10
45 Montpellier 2020-10-10
42 Montpellier 2020-10-10
46 Montpellier 2020-10-10
48 Montpellier 2020-10-10
50 Montpellier 2020-10-10
54 Montpellier 2020-10-10
56 Montpellier 2020-10-10
58 Montpellier 2020-10-10
60 Montpellier 2020-10-10
62 Montpellier 2020-10-10
63 Montpellier 2020-10-10
64 Montpellier 2020-10-10

Les Dragons sont venus à bout du Montpellier Volley de Nicolas Le Goff, 3 sets à 0 (28-26/26-24/26-24), et prennent la tête de la Ligue AM avec 3 victoires en 3 matchs, à égalité de points avec Tourcoing. Face à une belle équipe montpelliéraine, les hommes de Luc Marquet ont montré beaucoup d’esprit de corps, d’abnégation et de patience, confortant tout le travail fourni cette semaine, comme le confiait le Coach, après le match, sur les antennes de notre partenaire radio Kiss FM. Retour sur cette belle victoire, et ce gros match qui font du bien au club du Président Rousselin.

Forts de leurs 2 succès en 2 matchs, les Dragons recevaient un autre prétendant au titre en cette fin de samedi après-midi. Un morceau de choix pour les hommes de Luc Marquet, et un match dans le match au centre, entre l’international français Nicolas Le Goff, de retour en Ligue AM après 5 ans à l’étranger, et l’international américain des Dragons, Taylor Averill. Le Palais des Victoires, ses loges et son nouvel écran, accueillaient les caméras de Sport en France, la chaine du CNOSF, avec une belle mise en lumière, et une grosse ambiance musicale, prêtes à ravir les 500 spectateurs et Partenaires présents (jauge Covid oblige). C’est bien Montpellier qui fait la course en tête dans le 1er set, la puissance de son attaque maintenant en permanence un écart supérieur à 3 points. Les Dragons subissent les attaques de l’argentin Ezequiel Palacios et de Nicolas Le Goff, les 2 acteurs principaux côté montpelliérain. Lincoln Williams et Adrian Acciobanitei maintiennent l’espoir dans le coin Rouge et Blanc, qui ne s’est jamais affolé, pour revenir en fin de set (22-23), au mental. Taylor Averill égalise d’un block rageur (24-24), et dans la foulée les Dragons effacent 2 balles de set. Lincoln Williams et Ady Acciobanitei donnent la victoire aux Dragons devant un public exalté et aux anges (28-26). Patients et récompensés de leurs efforts, les Dragons remportent la 1ère mise de ce match, en dégageant une très belle sérénité en réception et en attaque. 

La « Remontada » de ce 1er set remet les Dragons dans leur match (10-7). Danijel Koncilja déstabilise la réception de Montpellier par ses précieuses mises en jeu, et les visages montpelliérains ne sont plus les mêmes. L’agressivité est cannoise, le service et la réception aussi. Montpellier s’emploie pour revenir (14-13), mais les Rouge et Blanc restent concentrés et soudés. C’est vraiment la rencontre des titans annoncée, le 1er match pour Montpellier cette saison, et Cannes caracole toujours en tête (22-20). Une fin haletante et serrée, voit Montpellier égaliser (24-24), alors que les Dragons ont eu 2 balles de set, mais un Lincoln Williams surpuissant conclut au service par 1 ace (26-24). 2 sets à 0, une courte mi-temps, TV oblige, et les 500 spectateurs sont déjà prêts à soutenir leurs favoris.

Les Dragons sont devant et ont piqué au vif Olivier Lecat et ses troupes. Les joueurs de la Croisette gardent leur calme, alors que Nicolas Le Goff s’agace, et prennent ainsi les commandes (11-10). Pas simple le 1er match de la saison pour Montpellier, surpris par la très belle cohésion, les plans de jeu et la « grinta » des Dragons. La réception est tenue par un impeccable Jérémy Mouiel et le block met sous l’éteignoir le pointu canadien montpelliérain Ryan Sclater. Guidés par leur précieux Capitaine, Aleksy Klyamar et un Taylor Averill qui prend la mesure de Nicolas Le Goff, les Dragons conservent 2 pts d’avance (17-15). Olivier Lecat change alors son passeur, et Montpellier maintient son avantage (19-22). Luc Marquet fait de même en faisant rentrer Tom Liot à la passe, en remplacement de Danilo Gelinski, et Florian Lacassie…Et quelques échanges plus tard, Ady Acciobanitei égalise (24-24) !!! L’abnégation, l’organisation et le calme des Dragons font la différence, en cette fin de rencontre, qui soutenus par leur public ne lâchent rien. Ils passent devant sur une erreur de Nicolas Le Goff, et Lincoln Williams (21pts), élu MVP du match,  vient conclure rageusement le 3éme set (26-24). 3 à 0, quel match et quel bonheur pour les Rouge et Blanc !!! Lesquels peuvent continuer de communier avec leurs supporters, merci aux Reds Frogs et aux Drag’On Fire! Place au traditionnel clapping, synonyme de victoire et de récompense pour le public, le staff, les joueurs, les Partenaires et tous les dirigeants et bénévoles qui accompagnent les Dragons dans cette belle aventure humaine.

Go Dragons !

Retrouvez en cliquant sur ce lien toutes les stats du match

Et les photos de A.nya photo pour Volley Times.com…Merci Stéphania !

Crédits photos: Jean-Pierre Creissent et A.nya photo.