LAMLes Dragons et le PDV en feu !

8 février 2020
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est dans un Palais des Victoires en feu, que le millier de spectateurs présents, emmené par son nouvel animateur, a ovationné la très belle victoire des Dragons (3 sets à 2/ 25-20/21-25/28-26/37-39/15-7), contre le GFC Ajaccio, en ce vendredi 7 février. Une rencontre d’un très haut niveau, riche en émotions et en rebondissements qui permet aux joueurs de Luc Marquet d’enregistrer leur 2ème victoire d’affilée après celle glanée mardi soir à Toulouse (3-0). Les Dragons ont montré tout le caractère que leurs supporters attendaient, dans un match entre 2 équipes très proches, qui s’est joué au mental et avec l’aide de son 7ème homme. Le public chaud bouillant du PDV a pleinement porté son équipe dans un tie-break à sens unique ((15-7), que le Finisher Ady Acciobaniteï (28pts) conclu d’un smash rageur, alors que les Ajacciens venaient d’égaliser à 2 sets partout dans un 4ème set complètement fou (37-39). Cette 4ème mise a frisé l’irrationnel, les Dragons ont en effet eu 9 balles de match, avant que les hommes de Frédéric Ferrandez, le coach d’Ajaccio, ne concluent sur leur 5ème balle de set. Les joueurs de la Croisette ont montré beaucoup de ressources et d’abnégation pour se re-mobiliser dans ce combat physique et psychologique et ainsi libérer les supporters, l’équipe soudée, le Staff, les Partenaires et les dirigeants présents dans une grosse et belle rencontre de volley-ball comme on les aime à Cannes. Qu’elle fût belle cette soirée, alors qu’auparavant Ajaccio, porté par ses leaders d’attaque; son pointu lithuanien Arvydas Miseikis (32pts) et le monténégrin Aleksandar Milivojevic (15pts) égalisait à 1 set partout. Les Rouge et Blanc emmenés par un Kyle Russel (28pts) et un Ady Acciobaniteï (28pts) stratosphériques reprenaient l’avantage dans le 3ème set, dans un élan collectif discipliné et soudé, où on notera aussi les performances de son capitaine retrouvé Aleksy Klyamar, du précieux Danijel Koncilja, de Kévin Rodriguez, d’un Jérémy Mouiel grand bonhomme en réception (67%), sous la baguette d’un impeccable Matt West. Vous connaissez la suite… Quel bonheur, ça fait du bien.

Place à la soirée Manu Katché, qui a donné le coup d’envoi du match, et Eric Legnini, pour un show très privé, une surprise du Président Jérome Rousselin réservée aux Partenaires des Dragons…Un moment également très fort dans la continuité de ce match inconséquent…à suivre dans un prochain article spécial Manu Katché.

Go Dragons !!!

Les prochaines rencontres des Dragons:

  • Poitiers / Dragons le samedi 15 février à 19h30 salle Frédéric Lawson-Body
  • Dragons / Tourcoing le samedi 22 février à 20h30 au Palais des Victoires sur les antennes de Sport en France . Après le match de Ligue AF:  RC Cannes / Mulhouse à 18h (1 billet pour les 2 matchs )

Retrouvez les stats de la rencontre en cliquant sur le lien:

http://datavolley.lnv.fr/2019/DataVolley/Men/LAM136-1920.pdf

Et les photos de A.nya photo pour Volleytimes:

https://volleytimes.com/2020/02/08/france-photogallery-of-cannes-ajaccio/

 

 

MENU