LAMLes Dragons terrassent les Centurions de Narbonne !

9 mars 2020
A9C6E051-FC58-4EFC-B610-9695913C4E3B_1_201_a
C78DD6F0-CE9E-4671-822B-D14D1EFE4DC8_1_201_a
4F009F3C-B57B-4E22-8556-9B03B43DC8B9_1_201_a
4E25E364-40F3-4BCC-AFEB-27E3BC37FCE1_1_201_a
243F361A-D1F1-41EF-9ECF-80369886E5B8_1_201_a
C5B3D0BB-C400-41AC-A0D2-4BE792A11A77_1_201_a
FFE5148E-2BF1-4583-8980-9802A8B61B10_1_201_a
52A07E94-E125-45B1-8468-49BD12E41DE5_1_201_a
A89FD930-1968-425A-A1DF-5FA40198A9B1_1_201_a
80DD3FF4-5737-4528-BF11-7B4A6A750934_1_201_a
2FDC1526-06D3-473D-97E9-E58558286060_1_201_a
837C6CEA-2746-43EF-9824-13D1213422F5_1_201_a
28DF6646-2655-43EB-B1CA-0A7EB604A349_1_201_a
72AC948C-D343-44EA-80BE-12413690E0CD_1_201_a
7D446B11-0A6D-4DEC-8A61-ADFE0825A52B_1_201_a
CB2B24A5-D58B-49AF-A36F-97C432661B0C_1_201_a
0DDA08D7-8BE7-4BFA-B381-66A437D368BF_1_201_a
508E9372-5ADE-4DEF-A645-6B21952BAB98_1_201_a
D8027C4E-E3C0-4F7A-BF83-A1B458F62D43_1_201_a
FE5DF0EB-E4AE-448C-9918-C19A40C69F3F_1_201_a
E5092C94-6E95-42B3-A7AE-AD31793F1F9F_1_201_a
7DE8BD87-4C00-4D15-A522-2EDBBA6AF317_1_201_a
BBF17577-28DE-4A62-B485-342C9B6A13DD_1_201_a
_EIN5351
_EIN5404
_EIN5339
_EIN5351
_EIN5404
_EIN5371
_EIN5377
_EIN5403
_EIN5359
_EIN5375
_EIN5429
9F9A2165-CCBA-4E67-AE84-9AB6764F40DC_1_201_a
_EIN5381
_EIN5330
_EIN5405
_EIN5346
_EIN5415
_EIN5430
428A7A9E-981E-4C0E-8DEA-44D5C2CFEC6F
F87D2BD3-B539-43FD-9DDF-77E73F5951D5
30905F45-525D-47FD-98F8-0B7246A02719_1_201_a
7EB2B282-22DB-43AA-AA76-DE200C246FAB_1_201_a
A54ED38A-86C0-43A0-9EE0-B7A44E831C53_1_201_a
582580E1-8A13-4D26-BB2A-59717C4F26BE_1_201_a
99E65281-CD2D-4495-B090-220C5A1BAD14_1_201_a
074AF426-8332-4300-9CF9-611ACAA135D9_1_201_a
98FE0010-7A61-4BC9-8D48-FE76B18A7259_1_201_a
64376E8F-3DA3-448C-B92C-146FC7DF9883_1_201_a
EA3A52C4-BCBB-4488-9FCA-6B17B279EF87_1_201_a
2081721E-5B41-4CEE-85F1-BEFE67AEB475_1_201_a
82D4F14E-5143-4892-A07C-1EF442435C8D_1_201_a
2E32A2B4-4145-4EEA-ADFC-E45A2E940FE8_1_201_a
2EFCC496-94F2-493D-BA41-86677EDA1091_1_201_a
4ADF9EB7-9A3E-43C6-B62C-917693CF5DE1_1_201_a
F5E85003-B25F-440D-9E58-81C0546FE47E_1_201_a
AD384112-8E23-477A-B4DD-B4540737A88A_1_201_a
B3133E57-BA92-4D40-AAAA-B9483F6936F0
7FCF1E26-1233-4081-9ACD-C3DD1E4FEB92
2665B937-EB54-465A-B936-DA16F7D9CAF0_1_201_a
6F9646C5-B203-476E-B6C9-CB7CA7B49023_1_201_a
_EIN5896
_EIN5897
_EIN5895
_EIN5901
_EIN5894
_EIN5899

Après la courte et décevante défaite à Nice lors de la précédente journée, les Dragons affrontent un concurrent direct pour les Playoffs en cette 24ème journée de Ligue AM. Les Centurions de Narbonne, 11èmes de Ligue AM, pointent en effet à 3 longueurs des hommes de Luc Marquet et se présentent au Palais des Victoires après une belle série de 2 succès contre Tours et Paris. Les Dragons comptent eux sur leur dynamique du début d’année pour faire le plein de points et participer pleinement à la course aux Playoffs.

D’entrée Raphaël Redwitz, le passeur franco-brésilien narbonnais, met sur orbite son pointu cubain: Yordan Bisset Astengo, mais la réplique des Dragons, bien décidés à rester maîtres chez eux, est immédiate (5-3). Narbonne prend alors un léger avantage (10-12) s’appuyant sur une réception sans faille et un jeu propre, mais Kyle Russell claque 2 aces rageurs au service et remet les pendules à l’heure. Moussé Gueye fait de même (16-19), mais les Dragons s’accrochent (19-21), dans un bel élan de solidarité. Narbonne est devant dans ce 1er set, solide et précis en attaque, et s’impose logiquement 25 à 21.

Piqués au vif, les Dragons reviennent avec de belles intentions (6-3) et plein d’envie. Les hommes de Guillermo Falasca, le coach narbonnais, ex-pointu talentueux, subissent en milieu de set et les Dragons en profitent pour prendre de vitesse leurs adversaires et le large (16-10). Le jeu des Rouge et Blanc est enfin en place et plus conforme à ce que l’on attend d’un prétendant aux Playoffs. La réception se stabilise, avec le précieux libéro cannois Jérémie Mouiel (59% en réception) et Narbonne prend l’eau sous les assauts répétés de Kyle Russell, et Noho Paofai, le central polynésien (20-14). Ady Acciobanitei montre toute l’étendue de son talent, mais Narbonne tente de revenir au score sous l’impulsion du jeune récep-attaque Rémi Bassereau auteur de 17pts (24-19). Finalement Nohoarii Paofai conclut logiquement sur un block (25-19) et remet les 2 équipes à égalité.

1 set partout.  En ce début de 3ème set, Narbonne prend les devants (6-8) et ce match si important pour les 2 équipes prend tout son volume et son enjeu. Les Narbonnais caracolent en tête (11-13) emmenés  par un fringant Raphaël Redwitz des grandes heures tourangelles, et creusent l’écart (12-16). Luc Marquet fait alors rentrer son jeune passeur Tom Liot, pour redonner du mordant et du liant à son attaque. Les Centurions continuent leur marche en avant (17-21), mais les Dragons montrent tout leur caractère en appliquant leur plan de jeu, sans s’affoler. Un ace au service de Danijel Koncilja et une grosse attaque de Kyle Russell remettent les 2 équipes à égalité (22-22). Guillermo Falasca joue la montre en cette fin de set, conteste à coups de challenges pour ralentir la progression des Dragons…qui remportent, à l’énergie et au mental ce 3ème set si important (26-24).

2 sets à 1 pour les joueurs du Président Rousselin, qui sont pleinement installés dans ce match et mordent avec convoitise dans ce 4ème set (4-2). Les Dragons font le trou (9-5), sérieux, disciplinés et engagés. La tension est présente, chaque point est important et Luc Marquet et son staff restent très concentrés. Kyle Russell sert 4 fois d’affilée (15-9) et les Dragons prennent un belle avance. La fin de rencontre est très crispée, Guillermo Falasca fait rentrer son jeune pointu et espoir tunisien Aymen Bouguerra, mais Kyle Russell et Ady Acciobanitei maintiennent les Dragons sur de bons rails (19-14). Narbonne recolle au score (20-18), toujours porté par l’expérimenté Raphaël Redwitz. Kyle Russell claque une très belle attaque (23-20), soutenu par le bouillant public du Palais des Victoires et son nouveau groupe de supporters enflammé, mais Narbonne s’accroche (23-21). 2 balles de match pour les Dragons, effacées par Redwitz et les Tourangeaux, la 3ème est la bonne, sur une attaque plein centre de Noho Paofai (25-23). Les Rouge et Blanc remportent logiquement cette rencontre (21-25/25-19/26-24/25-23), qui met Narbonne à 6 points, et s’emparent de la 6ème place de Ligue AM. Une belle récompense pour tout le club de la Croisette, la victoire de tout un groupe.

L’objectif PlayOffs est en marche. Il reste 2 matchs à nos Dragons pour l’atteindre: le vendredi 20 mars, à 20h à Tours, Salle Robert Grenon et le 28 mars à 19h au Palais des Victoires, avec la réception de Chaumont.

Go Dragons !!!

Crédit photos: Christian Chapot, que nous remercions.

Retrouvez les stats du match ci-dessous:

http://datavolley.lnv.fr/2019/DataVolley/Men/LAM163-1920.pdf

Et le reportage photo de A.nya Photo pour Volleytimes.com:

https://volleytimes.com/2020/03/08/france-photogallery-of-cannes-narbonne