LAM3 points qui font du bien !

23 février 2020
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA
OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les Dragons ont fait le job, et de quelle manière. Avec cette belle victoire (3 sets à 0) face à Tourcoing (25-18/25-21/25-19), ils pointent aujourd’hui à la 8ème place de ligue AM, avec en point de mire les Playoffs et 4 derniers matchs en saison régulière haletants et excitants. Dans son opération Cannes Capitale du Volley français, en ce samedi 22 février, avec au menu 2 matchs devant les caméras de Sport en France, les joueurs de la Croisette n’ont pas manqué le coche. La chaîne officielle du Comite National du Sport Olympique Français a offert 2 belles affiches à ses téléspectateurs, en direct du Palais des Victoires avec 2 matchs à enjeux. Les filles du RCC, malgré la victoire du leader Mulhouse au tie-break en préambule et les Dragons conquérants ont montré une belle image du volley cannois de haut niveau, dans l’écrin boccassien garni et coloré, dans une très belle ambiance.

D’entrée les Dragons se font surprendre par des la présence physique des joueurs de Tourcoing (5-8), mais soutenus par leur public, les hommes de Luc Marquet reviennent dans la partie, sous l’impulsion du capitaine des Dragons, Aleksy Klyamar et de son leader d’attaque Kyle Russell. L’américain auteur d’une grosse partie et MVP de la rencontre (16pts et 52% en attaque) porte ses co-équipiers dans le money-time, et les Rouge et Blanc plus précis s’adjugent logiquement le 1er set (25-18).

Le 2eme set démarre très fort pour les Cannois (4-0), portés par la voix et les rythmes de Yoan Crouzillat, l’animateur, habilleur des événements estampillés “Dragons Show” et ses musiques endiablées qui font vibrer le public du PDV. Les Dragons prennent le large (14-10), avec le précieux Danijel Koncilja au centre, les fulgurances d’Adrian Acciobanitei, un peu moins en vue sur ce match, et Kyle Russell toujours impeccable en attaque. Le coach adverse fait alors rentrer son jeune passeur de 17 ans Eliot Coulet, en lieu et place de l’international mexicain Pedro Rangel, pour tenter de remettre son équipe dans le bon sens. Mais les Cannois sont dans leur match, concentrés et puissants et ils maintiennent l’écart (16-12). Ronald Jimenez le pointu colombien nordiste ramène son équipe au score (23-21), mais ce sont les Cannois qui remportent ce 2eme set et mènent 2 à 0. 

On sent l’équipe de Tourcoing au bord de la rupture en ce début de 3eme set (8-5), mais on sait côté cannois qu’un match n’est jamais perdu avant le coup de sifflet final, et les Dragons restent dans leur plan de jeu et se montrent toujours aussi disciplinés en réception et efficaces en attaque. Le jeune passeur nordiste permet à Jimenez de montrer sa puissance (12-10), mais les Cannois restent en place, très concentrés, et surtout poussés par leur public. Kyle Russell brille au service et les Dragons prennent un bel avantage (14-10). L’ambiance monte encore d’un cran, les supporters Rouge et Blanc donnent de la voix, et les Tourquennois s’accrochent (16-14). Mais il était écrit que ce soir la victoire ne pouvait échapper aux hommes de Luc Marquet. Adrian Accibanitei sur un gros block, conclut cette rencontre (25-17) et libère le Palais des Victoires et ses co-équipiers, offrant ainsi les 3 points aux Dragons. 3 points qui font du bien et qui viennent récompenser tout le travail du club du Président Jérome Rousselin, les joueurs, le staff, les partenaires, les supporters, les bénévoles et dirigeants et conclure ainsi cette belle journée de volley cannois.

Place maintenant aux 4 dernières rencontres de la saison régulière. Avec le court déplacement le vendredi 28 février, à Nice, à 20h salle Giamarchi, pour la 23ème journée. Les Dragons recevront ensuite Narbonne, au Palais des Victoires, le samedi 7 mars, à 17h, avant de se rendre à Tours, le vendredi 20 mars, à 20h salle Robert Grenon. Et enfin, la réception de Chaumont, le samedi 28 mars, à 19h au Palais des Victoires, suivi du Show Privé Kendji Girac, dernier événement festif exceptionnel de la saison. Pensez à réserver vos places !!!

Go Dragons !!!