LAMUne défaite (2-3) au parfum de victoire face à Ajaccio

3 mars 20190

Après s’être offert deux victoires contre Poitiers et Toulouse, depuis le début de l’année au Palais des Victoires, les Dragons rêvaient de faire douter le Gazélec Ajaccio en ce samedi 2 mars. Et c’est chose faite, malgré cette défaite au tie-break face au quatrième de Ligue A et sa kyrielle d’anciens Cannois. Bien rentrés dans la rencontre, les hommes de Luc Marquet ont montré toute leur envie, en concluant un très gros premier set (25-16) par un block. Fidèles au principe du technicien cannois de “ne pas se soucier du classement et de prendre du plaisir”, l’équipe de la Croisette a pris l’ascendant sur Ajaccio, a joué en équipe et a pris beaucoup de plaisir, et cela s’est vu. Dominateurs en réception, en attaque et au block, il n’aura manqué que la gestion des points importants pour remporter la victoire au second set. Les Rouge et Blanc, toujours en noir, laissent en effet échapper deux balles de set et voient revenir au score Ajaccio (25-27). Un set partout, la pause aura permis à un spectateur de gagner un maillot des Dragons, en remportant le concours de précision au service. Pendant ce temps, les VIP, pouvaient se rafraîchir en haut de la tribune Georges Dufour, un nouvel espace plaisant qui permet d’assister aux animations de la mi-temps. Le troisième set repart sur les mêmes bases, avec Martin Mechkarov, Irfan Hamzagic et Danijel Koncilja  bien dans leur match et conquérants, et qui posent beaucoup de problèmes aux coéquipiers de l’inoxydable Pierre Pujol. Auteur de trois points en “première main” durant le match, Raphaël Corre n’est pas en reste, mais ne peut éviter le gain du troisième set (33-35) par les hommes de Frédéric Ferrandez, le coach ajaccien. Les six balles de troisième set non conclues, n’altèrent pas la motivation des Cannois qui repartent au combat emmenés par le précieux “Papi” Jiri Kral et s’adjugent facilement le quatrième set (25-17) à force de courage et d’abnégation. Deux sets partout, place au tie-break, indécis, passionné et passionnant, que conclu victorieusement Timothée Carle (13-15), ex-pensionnaire de la maison cannoise. Tout un symbole, mais cette défaite n’est pas amère, tant les joueurs de Luc Marquet ont montré ensemble leurs qualités techniques et leurs belles valeurs, et c’est là leur plus belle victoire.

Allez Cannes !!!

Du côté des stats: A noter les 22 pts de Danijel Koncilja (94% en attaque- 2 blocks), les 23 pts de Irfan Hamzagic (46%-2 blocks) meilleur marqueur du match, et les 13 pts de Jiri Kral (52%) pour les Cannois. Les 22 pts de Milan Pepic (55%) et les 13 pts de Dejan Radic (85%- 2 blocks) côté Ajaccio.

Merci à Kévin Tillie pour son maillot de l’Equipe de France offert pour la tombola.

Les prochaines rencontres:

  • J22: Rennes Volley 35 / Dragons le vendredi 15 mars au Gymnase Collette Besson à 20h
  • J23: Poitiers / Dragons le samedi 23 mars à St Eloi à 20h
  • J24: Dragons / Arago Sète le dimanche 31 mars à 17h au Palais des Victoires

Laissez un commentaire

MENU